Lois et Réglementations

21 articles

Youtube mène une guerre contre la vape ?

Lois et Réglementations

La lutte contre la cigarette électronique est-elle en train de prendre une nouvelle tournure ? La récente affaire de la Juul aux États-Unis a pris une envergure sérieuse au niveau des réseaux sociaux et amène surtout le débat sur le plébiscite de la vape dans un cadre global. Youtube, plateforme médiatique de grande envergure ferait même le tri pour supprimer les droits de diffusion des vidéos relatifs aux e-cig selon les rumeurs. Intox, complot, ou simple manœuvre du lobby anti-vape ? Voici quelques éléments de réponses.

La vape censurée sur Youtube, les origines de la rumeur.

Depuis quelques semaines, on entend que la direction de Youtube procède à la censure successive des émissions liées à la cigarette électronique et ses propriétés (arôme liquide, e-liquide nicotiné, CBD, etc). L’information s’est répandue à une vitesse lumière à travers les réseaux sociaux, prônant la nocivité du vapotage.

Cependant, la réalité est tout autre car malgré la poudre, les posts et les tests, les émissions et les promotions continuent de tourner sans problème. A l’heure actuelle, les grands noms de la vape continuent à publier et les vidéos issues de la plateforme Youtube ne sont ni supprimées ni censurées
Par contre, nier la crainte et les remarques confessées par les institutions américaines sur le potentiel nocif du vapotage serait une erreur pour les défenseurs de la vape. Effectivement, une rumeur ne vient jamais seule mais s’appuie sur des informations véridiques qui sont détournées. C’est la raison pour laquelle Youtube a été mis dans l’engrenage de ce remue-ménage provenant de la déclaration de la FDA criant sur la technique marketing du Juul, une vapoteuse un peu dangereuse pour la santé et un peu trop cool pour les jeunes enfants.

Quel est le fond du problème avec la Juul ?

Juul est une e-cig inscrite dans la catégorie des StarterKits, qui est très prisée par les primo vapoteurs pour des raisons tendances. Sa réussite est telle que cette dernière monopolise plus de 50% des ventes aux Etats-Unis. Dans cette foulée, la FDA et les institutions Américaines tentent de freiner l’élan du produit et condamne toute manipulation exagérée des plateformes de vente, dont Youtube, qui abuseraient de la publicité.

Parallèlement, tous les produits vapologiques qui inciteraient à la cigarette, la drogue ou toute autre activité récréative sont visés par cette attaque, ce qui est légitime dans le fond. La FDA a particulièrement dénoncé la publicité abusive de l’e-liquide CBD, ou e-liquide cannabidiol, mentionnant celle-ci comme introduction au cannabis.

Purge de vidéos sur Youtube, un malentendu.

Ce n’est pas une surprise de voir les détracteurs surfer sur une telle opportunité mais comme on aurait pu en douter, Youtube ne s’aventurerait pas à suivre une piste aussi douteuse. Ce qui importe c’est le message envoyé par la FDA qui discrédite la manière dont les vapoteuses sont marchandées sur les réseaux sociaux. A cet effet, une limitation de contenu est à prévoir concernant les tests juul, les tests CBD Youtube et tout ce qui peut tourner autour des produits récréatifs susceptibles d’animer la passion des enfants.

Par ailleurs, aucune fermeture de compte Youtube n’a été remarquée tandis que les tests e-cig Youtube et les tests e-liquide CBD continuent de tourner sur la plateforme. Le vapoteur et le vendeur d’e-cig n’ont aucune raison de paniquer sur l’avenir des e-liquides tant qu’elles ne trépassent pas les limitations proposées par les responsables de la santé publique. Pour l’instant, c’est au niveau de la Juul et des tests Youtube sur les CBD que le dévolu est tombé, il faudra faire abstraction de ces thèmes pour continuer à publier ou à lire des tutos.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *