Garantie à vie sur tout le matériel !!! En savoir plus

Résistances pour cigarette électronique

La résistance, la pièce essentielle d'une cigarette électronique



Indispensable au fonctionnement d’une cigarette électronique, la résistance chauffe le e-liquide pour le transformer en vapeur. C'est elle qui définit la puissance de vape et qui influe sur toutes les sensations. La chaleur, la v...

La résistance, la pièce essentielle d'une cigarette électronique



Indispensable au fonctionnement d’une cigarette électronique, la résistance chauffe le e-liquide pour le transformer en vapeur. C'est elle qui définit la puissance de vape et qui influe sur toutes les sensations. La chaleur, la vapeur, le goût, le type d’inhalation sont conditionnés par la qualité de la résistance. Cette pièce détachable, située dans le clearomiseur ou l'atomiseur, est un élément essentiel. 

Il est donc très important de bien choisir sa résistance, également appelée coil ou atomiseur. 

Qu’est-ce qu’une résistance de cigarette électronique ?

Comme pour d’autres objets du quotidien, la résistance de cigarette électronique sert à produire de la chaleur. Toutes les résistances sont composées de matériaux qui s'opposent à un courant électrique. La résistance traduit la capacité du composant à s'opposer au courant électrique. Cette résistance transforme l'énergie cinétique du courant électrique en énergie thermique. En clair, elle produit et diffuse la chaleur conduite jusqu'au e-liquide par une mèche. 

Cette petite pièce métallique est indispensable au bon fonctionnement d'une cigarette électronique. Lorsqu’elle chauffe, elle transforme le e-liquide en vapeur. Le plus souvent, elle est constituée de métal et d’une matière absorbante. Elle fait partie des consommables très utilisés, car elle doit être changée régulièrement pour conserver une bonne qualité de vape. La résistance est également appelée atomiseur ou coil. Quel que soit son nom, elle est indispensable à la vaporisation. 

Cette pièce métallique est située dans le réservoir du clearomiseur qui est vissé sur la batterie. Lorsque les deux éléments sont en contact, le courant électrique peut circuler de la batterie vers la résistance. Lors du changement de résistance, il est important de vérifier qu'elle est parfaitement en place, ni de travers, ni mobile. 

À quoi sert la résistance d’une cigarette électronique ?

La résistance est la pièce essentielle d’une cigarette électronique. Lorsqu’elle reçoit le courant envoyé par la batterie, elle chauffe le e-liquide. Au contact de cette chaleur, le liquide du réservoir est transformé en vapeur qui va remonter dans la cheminée centrale jusqu’au drip tip. Vous pouvez vapoter. 

En pratique, lorsque vous vapotez, vous appuyez sur le bouton de la batterie ou du mod ; la batterie envoie un courant électrique vers la résistance pour la faire chauffer. Au contact de la chaleur de la résistance, le e-liquid du réservoir ou du tank va se transformer en vapeur. Cette dernière remonte dans la cheminée lorsque vous aspirez à travers l’embout ou drip tip. 

Les résistances ne sont pas compatibles avec toutes les cigarettes électroniques. Il est donc essentiel de bien choisir son modèle. De plus, l’atomiseur peut être fabriqué en différentes matières et avec différentes puissances. On peut aussi choisir sa résistance de cigarette électronique par prix. 

Les différents composants de la résistance de cigarette électronique

Les différentes résistances de cigarette électronique sont toutes fabriquées sur le même principe. Voici les composants de cet outil indispensable à une bonne vape. Toutes les résistances contiennent un fil résistif et une mèche en coton. La puissance de chauffe est indiquée par la valeur ohm. L’impédance de la résistance est calculée en fonction du nombre de spires et du diamètre de l’atomiseur. Elle influe sur la capacité de chauffe et la production de vapeur à chaque bouffée. Lorsque la valeur est supérieure à un ohm, il faut choisir l’inhalation indirecte et un tirage serré. Lorsque la valeur est inférieure à un ohm, on opte pour l’inhalation directe et un tirage aérien. 

Quand la résistance est « single coil », cela signifie qu’il y a seulement un fil résistif unique. Mais on peut avoir deux, trois, quatre et jusqu’à 12 coils. Plus il y en a, plus la chauffe est rapide et le résultat intense. 

Les différentes mèches de résistance

La mèche est en contact direct avec le liquide. Elle est en coton, mais il existe différents modèles. 

Avec une mèche « standard », le fil résistif est enroulé et forme des spires ; avec une mèche clapton, le fil entoure un autre fil ; dans le modèle céramique, on a une pierre en céramique qui entoure la mèche ; la notchcoil a une forme tubulaire avec une vaste surface de chauffe pour de gros volumes de vapeur ; le strip est composé d’une plaque perforée qui assure une meilleure vaporisation ; enfin, le mesh est une mèche composée de fils tissés fins, tressés entre eux. 

Le fil résistif

Il s’agit d’un fil métallique torsadé qui est enroulé autour de la mèche. Ce fil résistif peut être fabriqué en différents matériaux ayant chacun leurs atouts. 

Le fil en kanthal est le plus courant. Il s’agit d’un alliage de fer, chrome et aluminium qui résiste parfaitement à des températures très élevées. 

Le fil en nichrome, composé d’un alliage de chrome et de nickel, est très réactif. 

Un fil résistif en nickel permet d’avoir une montée en température très rapide. 

Le fil en titane est réservé aux cigarettes électroniques avec un mode de contrôle de température. 

Le fil en acier inoxydable est utilisé dans les cigarettes avec contrôle de température et puissance variable. 

En fonction du type de fil résistif choisi et de la mèche, la surface de chauffe peut varier. 

Les différences essentielles entre les résistances

Il existe un très grand nombre de résistances pour cigarettes électroniques. Certaines sont appelées BVC, BDC ou OCC. Quelques explications s’imposent. 

Une résistance BVC, ou Bottom Vertical Coil, est montée verticalement sur la partie inférieure de la cigarette. 

Une BDC, ou Bottom Dual Coil, indique que la résistance est équipée de deux fils résistifs. Elle est montée verticalement sur la partie inférieure. 

Enfin, la OCC ou Organic Cotton Coil est une résistance dont la mèche est en coton biologique. 

Les ohms

Pour différencier les résistances disponibles, il faut tenir compte de leur valeur ohm ou impédance. Il faut retenir que plus la valeur est faible, moins elle résiste au courant et plus, elle le laisse passer. On a donc une puissance électrique plus forte. Inversement, plus la valeur de la résistance est élevée, plus elle résiste au courant et la puissance électrique est plus faible. En résumé, plus la résistance est basse, plus la cigarette électronique est puissante. 

Basse valeur

Un coil avec une impédance inférieure à un ohm est destinée à l’inhalation directe. C’est parfait pour ceux qui veulent créer un maximum de vapeur. L’aspiration est courte et directe. On parle de « sub ohm » pour ces valeurs inférieures à un et pouvant descendre jusqu’à 0,15 ohm. La résistance au courant est faible, en conséquence, la résistance chauffe plus vite et plus fort. 

Haute valeur

Lorsque la résistance à une impédance supérieure à un ohm, il s’agit d’inhalation indirecte. C’est la solution recommandée pour ceux qui débutent le vapotage car elle est proche du tirage sur une cigarette classique. La résistance chauffe moins vite et moins fort avec une production de vapeur moins importante et une vapeur moins chaude. 

la puissance en watts

Dans une résistance de cigarette électronique, la puissance en watts est importante puisqu’elle joue sur le ressenti. Plus cette puissance est élevée, plus la sensation sera prononcée. 

Prolonger la durée de vie de la résistance

Une résistance de cigarette électronique s'use à chaque utilisation. 

Il est nécessaire de changer la résistance de cigarette électronique. En moyenne, le renouvellement se fait toutes les deux à trois semaines. Plus la résistance est sollicitée, plus elle s’épuise rapidement.

Pour une utilisation optimale, il est important d’associer la bonne puissance de batterie avec la capacité de la résistance. Si la batterie est trop puissante, le matériel risque de très mal fonctionner. Au contraire, si elle manque de puissance, les saveurs seront moins bien délivrées.

À quel moment changer la résistance de cigarette électronique ?

À chaque utilisation de la cigarette électronique, le fil résistif et la mèche chauffent. Au bout d’un certain temps, ils deviennent de moins en moins efficaces. Plusieurs indices permettent de savoir à quel moment il convient de changer la résistance de la cigarette électronique. La durée de vie de la résistance va bien sûr dépendre de la fréquence d'utilisation, mais aussi de la puissance de la cigarette et du type de résistance. 

Vous pouvez vous fier à votre ressenti. Si le e-liquide habituel n’a plus de saveur, si la vapeur est plus « sèche », il est temps de changer la résistance de la cigarette électronique. Même chose si les saveurs sont altérées, si la vapeur est moins intense. 

Si vous attendez trop, vous risquez d’avoir un goût de brûlé dans la bouche, ce qui est fort désagréable. 

Un changement de couleur du liquide, qui devient plus foncé, n’est pas un signe d’usure de la résistance. Cela indique simplement que la nicotine a jauni le liquide, mais que vous pouvez continuer à vapoter en toute tranquillité. 

En observant la résistance, on peut aussi vérifier qu’elle n’est pas encrassée par les résidus d’e-liquide. Cette observation n’est pas toujours possible, car le fil résistif peut être dissimulé dans l’e-cigarette. 

On estime que pour une utilisation quotidienne, la résistance doit être changée tous les quinze jours. 

Changer la résistance de sa cigarette électronique

L’atomiseur peut être situé sur la partie haute de la cigarette. Il suffit alors de dévisser la base du réservoir, de retirer la résistance en la dévissant et d’en installer une nouvelle. 

S’il s’agit d’un pod avec une cartouche, il est nécessaire de détacher le réservoir de la batterie avant de fixer le nouveau modèle. 

Il est absolument nécessaire d’amorcer la nouvelle résistance afin d’éviter de la brûler dès la première utilisation. Pour cela, il suffit d’aspirer sur le drip tip entre cinq et dix fois sans appuyer sur le bouton de la batterie. Cette action permet d’imprégner le coton avec le e-liquide. S'il n'est pas imbibé, il va chauffer à blanc, brûler et rendre la résistance inutilisable. Attendez une quinzaine de minutes après l'installation de la nouvelle résistance. Le coton sera parfaitement imbibé. 

La résistance usagée ne doit pas être jetée dans une poubelle ménagère. Elle se recycle avec les métaux. 

Bien choisir sa résistance de cigarette électronique

On a vu que le choix de la résistance est très important. Certains critères sont à prendre en considération pour que le vapotage soit le plus agréable possible. 

La taille de la résistance

La taille ou le diamètre de l’atomiseur sont donnés en ohms. Cette valeur détermine la quantité de vapeur produite. La puissance et le type de vape sont définis par la résistance ; plus la valeur de la résistance est faible, plus la puissance de vape est élevée. Une résistance inférieure à 1 ohm produit davantage de vapeur et offre une sensation plus forte. Une résistance haute (supérieure à 1 ohm) produit moins de vapeur et offre un tirage plus serré. 



Le nombre de watts, la puissance

Il est important de se référer à la plage d’utilisation inscrite sur l’une des faces de la résistance. Les watts donnés correspondent à la tension que peut supporter la résistance. Si la puissance est insuffisante, la cigarette électronique peut se mettre à fuir. Si elle trop forte, la durée de vie de la résistance sera écourtée. 

Le e-liquide

Il convient de vérifier la proportion de propylène Glycol et de de Glycérine végétale (PG/VG) du e-liquid. S’il y a trop de glycérine végétale, le liquide est plus gras et la résistance va s’encrasser plus vite. 

Le type de coil

une résistance un, dual ou triple coil permet la production d’une plus grande quantité de vapeur via une plus grande surface de chauffe

Le type de résistif

Le type de résistif a une influence sur le volume de vapeur, le rendu des saveurs et le mode de vape. 

Vous avez vu l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur la résistance d'une cigarette électronique. Bon vapotage ! 

Voir Plus
Votre selection personnalisée

Pas de résultats pour votre recherche.

Découvrez tous les autres modèles de cigarette électronique